Sur une autre planète…

Aujourd’hui, départ pour Londres, l’aéroport de Heathrow plus précisément, pour le lancement « officiel » demain à l’aube (à l’aube, que dis-je, dans la nuit!) de notre voyage, avec son vol Londres – New York. La fatigue se fait véritablement ressentir ce soir, à l’image de ma montre qui vient de rendre l’âme, après… deux mois de bons et loyaux services (ironiquement, si elle était tombée en panne six heures avant, j’aurais pu la faire échanger sans trop de problème, et si c’était six heures après elle n’aurait pas sonné pour nous réveiller et attraper le bus pour le terminal de départ!) et nous allons nous coucher tôt… dans le futur!! Voyez-vous l’appartement du héros dans « Le 5ème élément »? Nous l’avons trouvé et nous allons l’essayer ; voyez plutôt :

 

La chambre, état de lumière normale

état repos

état lecture

état "Douche"

état sommeil

 

A chaque pression sur un bouton, la lumière change pour mettre en valeur une partie de la (pourtant très petite!) chambre que nous avons réservé dans le terminal4 de London Heathrow. Ici, tout est conçu pour gagner de la place : pas de fenêtre? Pas de problème, on en perce une qui donne dans le couloir! Quoi? Le lit prend toute la place? Non, on va en faire un lit pliable – électrique, c’est plus classe – et on dira de déplier le canapé! IN-CRO-YABLE on vous dit… mais il faut y être pour véritablement comprendre (un clic-clac c’est pas le futur, mais là…), et même le concept de l’hôtel est, si ce n’est pas inédit (des hôtels de Pigalle pratiquent également ce concept, pour d’autres genres de voyageurs), en tout cas très peu utilisé : la location de chambre à l’heure !

Fenêtre sur couloir

Un lit? Ou ça?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si il y a dix heures, nous avions encore beaucoup de mal à nous projeter dans notre voyage pourtant si longuement évoqué, dès que nous nous sommes assis dans l’avion pour Londres, à la minute où l’avion à décollé, nous avons enfin pris conscience de ce qui nous arrivait. On part faire le tour du monde !

14h : départ de la maison, les au-revoir sont difficiles

16h : Lyon Saint Exupéry, nous sommes seuls…

17h30 heure locale (18h30 en France) : nous atterrissons London Stansted

20h : navette par National Express pour rejoindre London Heathrow

21h : on mange un sandwich BLT dans le bus, le trajet est long (spéciale dédicace à Sandrine : heure par heure)

22h : nous nous retrouvons dans un hôtel futuriste, tout est contrôlé par des boutons électronique, même le dépliage du lit. C’est vraiment le début du voyage. Il n’y a plus aucun doute.

Merci pour tous vos messages récents, téléphone, SMS ou mail. Nous n’avons pas eu le temps de répondre à tous mais nous pensons à vous. Bonne nuit, il est 23h chez nous (minuit pour vous), demain réveil à 4h…

Bye Bye

 

 

Vous avez aimé cet article? Partagez-le!

déjà un commentaire, réagissez à celui ci ou commentez vous aussi à “Sur une autre planète…”

  1. Malicette dit :

    Alors ça y est, c’est parti pour un an! Profitez-en un maximum!!

    Des bisous!

Répondre

See also: